Beauté au naturel

Se colorer les cheveux au henné : mon expérience et mon avis

Comme je vous le disais dans l’article sur les soins Mulato (ici), je colore désormais mes cheveux au henné. Je n’aime pas particulièrement ma couleur de cheveux naturelle, je la trouve un peu fadasse, j’aime avoir des reflets un peu auburn, un peu violine, mais je n’aime pas du tout l’idée de devoir faire régulièrement des colorations chimiques pour entretenir ce genre de couleur, je refuse de faire subir ça à mes cheveux / à mon corps.

J’ai cherché une alternative naturelle, et j’ai pensé au henné. Le henné, lawsonia inermis, est une plante aux vertus colorantes. (!) A ne pas confondre avec le henné neutre (cassia obovata) qui est une plante qui permet de soigner le cheveu, sans le colorer. Après quelques recherches, j’ai été impressionnée de voir les jolis résultats que l’on pouvait obtenir en mélangeant les bonnes poudres. C’est en lisant le blog Mes soins naturels que je me suis décidée à sauter le pas

 

Attention, en général les coiffeurs n’aiment pas beaucoup le henné. Selon sa composition, il peut réagir avec les colorations ou décolorations chimiques en faisant casser le cheveu. Pour ma part, j’achète mon henné chez biocoop, ou sur aroma zone, là je suis certaine de la qualité, et de la composition. Si vous l’achetez ailleurs, veillez bien à ce qu’il n’y ait aucun produit nocif pour vos cheveux ou votre santé : sont à éviter les sels métalliques « sodium picramate » qui causent la cassure du cheveu après un traitement chimique, ou le PPD « paraphenilenediamine » qui est un puissant allergène.

henné cheveux avis

 

Après avoir fait 5/6 hennés, j’ai eu envie de vous donner mon avis et mon ressenti ; vous dire selon moi quels sont les avantages et les inconvénients.

 

LA PREPARATION & L’APPLICATION

Pour préparer son henné, rien de plus simple : il suffit de mélanger de l’eau chaude (et non bouillante), à un peu de poudre . C’est la préparation de base, on peut l’appliquer comme ça ou y ajouter d’autres poudres colorantes pour personnaliser sa couleur / des produits naturels pour soigner ses cheveux durant la coloration (huile végétale, huile essentielle, aloe vera, miel, glycérine, yaourt.. J’en applique peu, voire pas du tout, de peur que le henné n’accroche pas à mes cheveux) 

On mélange jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse, et on ajuste la dose d’eau selon qu’on le veut crémeux ou liquide. Moi je l’aime assez liquide pour qu’il soit plus facile à appliquer, mais pas trop pour éviter que ça coule sur mon visage ou dans mon cou. Il faut veiller à n’utiliser aucun instrument métallique au contact du henné, il est mieux d’utiliser du bois ou du plastique, de préférence que vous n’avez pas peur de tâcher.

J’applique mon henné sur cheveux humides, je trouve ça plus facile à étaler. Je n’utilise pas d’applicateur, je prends un peu de henné dans ma main et je l’applique directement mèche par mèche en insistant bien. Souvent je ne me soucie pas de l’effet racines, sur des cheveux aussi foncés que les miens, le henné (du moins je pense) n’offre que des reflets.

Je laisse poser toute la journée, les cheveux enroulés dans du cellophane. Ce n’est pas très agréable, ça gratte un peu mais c’est largement supportable. Le henné assèche un peu les cheveux, donc je les nourris avec de l’huile ou un bon soin juste après. Je fais mon henné juste après mon shampoing car dans les jours qui suivent la couleur évolue, j’attends toujours une semaine avant de les laver à nouveau. Par contre, l’odeur reste jusqu’au prochain shampoing, ce n’est pas terrible!

 

MON AVIS

Les avantages : Le premier avantage évidemment c’est que contrairement aux colorations chimiques, le henné est naturel et n’abîme donc pas les cheveux : il le renforce et le gaine. Par conséquent, on peut faire autant de hennés qu’on veut, à la fréquence qu’on veut, et ça pour empêcher la couleur de devenir fade c’est génial! En plus de ça, je trouve que le résultat reste très naturel et assez discret, en tout cas lors des premiers hennés. C’est également bien meilleur pour la santé puisqu’on évite ainsi toutes les substances chimiques (potentiellement cancérigènes au passage) des colorations classiques, et bien meilleur pour l’environnement puisque les seuls des résidus qui se retrouvent dans l’eau de rinçage, ce sont des résidus de plantes.

 

Les inconvénients : Ce sont les conséquences du naturel. La pose est longue, je m’arrange toujours pour le laisser poser un maximum, pour être sûre que le résultat soit bien visible. L’odeur n’est pas très agréable (même si c’est toujours mieux que l’ammoniaque) : ça sent les épinards.. Personnellement je n’aime pas trop, mais on s’y fait. Je mets toujours un vieux drap à terre, sur lequel je m’assois pour appliquer mon henné, l’application est assez difficile, on en met vite partout, et ça tâche énormément! Je m’huile le visage, les oreilles, et les bras pour éviter les tâches oranges. C’est aussi assez difficile à rincer, un peu comme en été lorsqu’on a du sable dans les cheveux.. Et dernier inconvénient pour moi, mais peut-être un avantage pour certaines (et surtout ça dépend de la couleur de base) : le résultat est très léger.

 

 

A SAVOIR

Le mélange des différentes poudres pour obtenir la couleur désirée peut s’avérer assez complexe ; en ce qui me concerne j’opte pour les colorations végétales toutes prêtes, style Logona ou Khadi. Les poudres colorantes sont déjà ajoutées au henné de base, c’est plus simple pour moi, j’obtiens une couleur plus prononcée qu’avec mon petit mélange maison. Je n’ai testé que la marque Khadi : j’ai été très satisfaite de la coloration rouge, mais beaucoup moins de la noire qui s’est estompée (?) au bout d’une semaine.

J’ai pu lire ici et là que le henné s’accroche au cheveu, et qu’il est donc impossible de s’en débarrasser. Je ne suis pas vraiment d’accord, j’ai plutôt constaté que la couleur disparaissait au fil du temps. Pour la conserver ou l’intensifier, il faut multiplier les hennés pour que les couches se superposent sur le cheveu.

Mais apparemment, la superposition des couches détendrait les boucles. J’ai effectivement remarqué que mes boucles ne sont plus aussi belles qu’avant et ont beaucoup moins de ressort, mais je ne sais pas si c’est dû au henné, à mes colorations chimiques, à mon ancienne décoloration ou à ma longueur! Dans le doute, je ne jette pas la pierre au henné ; mais tout de même si vous avez les cheveux bouclés, évitez les colorations (végétales ou non d’ailleurs!) trop fréquentes. Vous pouvez alterner avec des soins repigmentants ; ceux de la marque Mulato sont naturels, et le rouge de Venise donne de magnifiques reflets auburn sur les cheveux bruns!

 

Bonne journée

 

 

 

 

Publicités

17 réflexions au sujet de « Se colorer les cheveux au henné : mon expérience et mon avis »

  1. Moi aussi j’ai commencer les colo au henne ! La couleur degorge durant plusieurs shampoing et ça c’est reloo.. et au final je ne vois pas de différence avec la colo au henné. Disons que juste après la coloration mes cheveux ont légèrement change de couleur mais au fur et à mesure des jours/semaines plus rien ! Par contre ça gaine mes cheveux et les fortifie ! De plus ça me donne vraiment du volume et ça c’est top !

    J'aime

    1. Ah oui??? Moi la couleur ne dégorge qu’au premier shampoing, le henné que tu utilises ne te convient peut-être pas? Oui ça gaine c’est incroyable 🙂

      J'aime

  2. Je me colore également les cheveux au henné, ça permet d’éviter les produits chimiques nocifs pour l’environnement et notre santé.
    Néanmoins le henné Aroma Zone est vraiment de mauvaise qualité…

    J'aime

    1. Exactement, mais je vais être contrainte d’abandonner je pense, je ne suis malheureusement pas prête à renoncer à mes jolies boucles 😔
      Ah oui? Je n’en ai commandé qu’une fois donc je ne sais pas trop

      J'aime

    1. Oui je te comprends j’ai été très déçue aussi les premières fois, je te conseille les colorations végétales toutes prêtes, la couleur est plus intense 🙂

      J'aime

  3. Le henné ne m’a jamais tenté! Ayant fait un CAP Coiffure, un conseil à toutes celles ou ceux qui font du henné et qui veulent faire d’autres choses dans leurs cheveux, dites le à votre coiffeur ! Certaines réactions peuvent carrément cassé les cheveux nets… Sinon bon article 🙂 Des bisous💕-J

    J'aime

Cet article vous a plu ? ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s